Elodie ORTUNO

Elodie ORTUNO

OSTEOPATHE BOULOGNE & PARIS18

Stress et Ostéopathie - osteopathe boulogne paris

 

photo elo merQuelles sont les conséquences du stress sur l'organisme?

Que peut apporter l'osteopathie?
 

 

 

 

Le stress au travail :

Le stress apparaît depuis une quinzaine d'années comme l'un des risques majeurs auquel les entreprises doivent faire face : selon l'inrs (institut national de recherche et de écurité), un salarié européen sur cinq déclare souffrir de troubles de santé liés au stress au travail. Les moyens de prévenir le stress au travail existent.


Que se passe t'il dans le corps ?

Le stress est la conséquence directe sur l’organisme des agressions extérieures : le bruit, le surmenage, la pression, les conflits. Lorsque l'organisme est soumis à un stress, qu'il soit d'origine physique ou psychique, des modifications sont declenchées dans le corps. Or, dans certains cas, les mécanismes physiologiques mis en jeu pour faire face à une situation de stress peuvent être néfastes pour l'organisme.

En quelques semaines peuvent apparaître des symptômes physiques, émotionnels, intellectuels et comportementaux. Les principaux symptômes dus à un état de stress chronique sont des douleurs musculaires et articulaires, des troubles digestifs, des maux de tête, des troubles du sommeil, de l'appétit et de la digestion, des sueurs inhabituelles…

Réaction de l'organisme:

Certaines glandes sécrètent plus d'hormones pour que le corps puisse s'adapter à cette situation de stress. Les taux de cortisone et d'adrénaline sont augmentés pour moduler le fonctionnement de certains organes en fonction des besoins du corps. Le système nerveux transmet les informations dans le corps afin qu'il module l'activité musculaire et la circulation du sang.                     

Les muscles:

Quand vous vivez un stress, tous vos muscles augmentent leur tonus pour que le corps puisse réagir. A long terme, si la cause du stress n'est pas résolue, le système nerveux envoie trop d'informations aux muscles. Lorsque les muscles se trouvent en état d'hyperactivité, ils peuvent être spasmés et entrainer des douleurs dans certaines régions du corps. Un mal qu'on enfouit depuis des années peut alors ressurgir lors d'un stress! 

 

Le coeur:

Le système cardio-vasculaire s'active pour augmenter la circulation du sang vers les muscles.  Si la situation de stress n'est pas résolue ou pas intégrée convenablement, des symptomes de palpitation ou de troubles cardio-vasculaires peuvent apparaitrent.

Les défences immunitaires:

Le système immunitaire se trouve également modifié. En effet, le cortisol à une action anti-inflammatoire. Les défences immunitaires répondent moins bien aux agressions quotidiennes. Le terrain est propice aux infections.

Le système digestif:

Les hormones modifient le fonctionnement du système digestif car lors d'un stress les priorités du corps sont d'abord l'activité musculaire et cardiaque. La digestion devient de moins bonne qualité, des symptômes de modification du transit peuvent survenir. De plus, le système digestif stock moins bien les nutriments, le système métabolique est perturbé. Des carences alimentaires peuvent apparaitre. De plus, le système nerveux étant hypersensible, le cerveau reçoit trop rapidement la sensation de plénitude intestinale. Il commande donc aux muscles abdominaux de se distendre afin d'augmenter le volume abdominal, ce qui entraine souvent des sensations désagréables de ballonnements.

Le système urinaire:

Le système urinaire peut également être perturbé. Lors d'un stress, le système nerveux modifie l'état de tonicité des muscles de la vessie, ainsi que sa sensibilité. Ceci peut entraîner à long terme des symptomes urinaires (envie pressante d'uriner, emission involontaire d'urine...).  

Que peut apporter l'osteopathie?

L'ostéopathie permet d'apporter une autre réponse thérapeutique aux patients souffrants de symptômes dus au stress, comme les palpitations, l'angoisse, les douleurs musculaires, les maux de tête... Lorsqu'un patient consulte, si cela est indiqué, l'ostéopathe aide le corps à retrouver une bonne mobilité pour que les organes fonctionnent mieux. La diminution de la fréquence et de l'amplitude des symptômes permet parfois de diminuer la consommation de médicaments, et de ce fait, l'éviction de nombreux effets secondaires indésirables. Le sport, la sophrologie, les massages, une bonne hygiène de vie, et parfois un suivi psychologiques peuvent aider à surmonter le stress.

Techniques Ostéopathiques sur le système nerveux:

Les techniques Ostéopathiques sur le système nerveux permettent de réguler l'hyperactivité musculaire ( diminution des spasmes musculaires, transit intestinal), et l'hypersensibilité des organes (douleurs musculaire, douleurs intestinales, envies pressantes d'uriner). Nous pouvons utiliser des techniques ostéo-articulaire à l'étage vertébral mis en cause, ou encore des techniques cranio-sacrés.

 Techniques Ostéopathiques sur les viscères: 

Les techniques viscérales permettent de relâcher les structures environnantes  des viscères  (système digestif pour la contraction des intestins, glandes endocrines pour les sécrétions hormonales, ...), et donc, un meilleur fonctionnement du corps.

RETOUR PAGE D'ACCUEIL

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article