Elodie ORTUNO

Elodie ORTUNO

OSTEOPATHE BOULOGNE & PARIS18

Votre douleur a une Histoire! Osteopathe Boulogne Paris

Chaque individu est unique et possède sa propre histoire.

       Lorsque vous venez pour la première fois en consultation, l'ostéopathe établit un bilan complet de votre état de santé à ce jour. Votre douleur peut en effet provenir de très loin, nous devons donc prendre soin de vous connaitre grâce à notre écoute, notre observation, et notre palpation.

      De cet examen global, qui prend en compte l'histoire particulière de votre douleur, notre compétence nous permet de déterminer si votre douleur rentre dans notre champs thérapeutique. Dans ce cas, nous traiterons les dysfonctions en profondeur pour vous permettre de guérir grâce à vos propres ressources vitales. Le cas échéant, nous vous réorienterons vers le praticien de santé indiqué pour vous.

     Suite à ce bilan, votre ostéopathe commence le traitement. Ce traitement vise à restaurer la mobilité de votre corps et ainsi lui donner la capacité de s'autoréguler. D'après le fondateur de l'Ostéopathie, Andrew Taylor Still, lorsqu'une partie du corps est atteinte, l'harmonie du corps entier est perturbée.

LA MEMOIRE DU CORPS :      
Si le corps n'oublie jamais rien, la personne n'a pas toujours conscience de ce qu'il se passe dans son corps. Il existe donc une difference entre ce qu'il pense être, et ce qu'il est. La mémoire insconciente de l'organisme comptabilise non seulement les traumatismes, mais elle s'exprime, par des maux physiques ou des émotions. Lorsque l'ostéopathe touche un tissu, que ce soit un muscle, un os, un ligament, un viscère dans lequel on peut perçoir une tension palpable, souvent le patient réagit: «Au fait, j'ai oublié de vous dire, quand j'avais sept ans, je suis tombé de trotinette sur mon épaule droite, mon menton à tapé le sol et j'ai pléuré...». Cependant, quand en remplissant sa fiche, l'ostéopathe lui demande s'il y a déjà eu un traumatisme, souvent le patient ne pense pas à parler de cet évènement pourtant à l'origine du déséquilibre et de la compensation générale. Au moment où l'ostéopathe commence à toucher les tissus, la mémoire du traumatisme revient parfois, ainsi que l'émotion correspondante, et la tension se libère.


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article