Elodie ORTUNO

Elodie ORTUNO

OSTEOPATHE BOULOGNE & PARIS18

CONSEILS BIEN-ETRE

        Souvent, les patients demandent à leur ostéopathe s'il existe quelques exercices à effectuer eux même pour être actif dans leur guerison.
 
Voici exposé ici quelques conseils de base que nous pouvons tous appliquer afin d'améliorer notre capital santé et retrouver un réel mieux-être.

 

Les paramètres sur lesquels nous pouvons agir pour notre bien-être sont :

  • l'équilibre physique (activité physique régulière, sommeil, respiration)
  • l'équilibre alimentaire
  • l'équilibre psychique (gestion les émotions)
  • "profiter de chaque instant" Le "bonheur ", n'est ce pas être à la "bonne heure", c'est à dire : ici et maintenant?

 

Nous ne sommes pas maîtres de notre patrimoine génétique, ni du temps qui passe. Nous subissons parfois les contraintes de la pollution, d'un milieu professionnel stressant, des angoisses de la société. Mais nous pouvons toutefois limiter les agressions portées à notre capital santé.

 

C'est dans le respect des lois naturelles que réside l'état de santé et nous devons tout faire pour restituer à l'organisme son équilibre vital.

 

La vie est une transformation d'énergie. Nous puisons cette énergie dans l'air, l'eau, la lumière, l'atmosphère et dans l'alimentation. La vie est un phénomène physico-chimique et éléctro-magnétique.

 

Pour garantir l'équilibre vital, c'est-à-dire la santé, la composition du sang ne doit pas subir de grands changements, sinon, les éléments cellulaires subirons aussi les modifications et la fonction des différents organes pourra être perturbée. En effet, le sang nourrit les cellules, les cellules constituent les organes. On comprend dès lors le rôle capital de l'alimentation et de la respiration.


L'alimentation : un médicament naturel

 

Manger, vous le faites tous les jours, sans forcement y penser.

Pourtant, le choix des aliments, leur nature, leur quantité sont essentiels pour conserver une bonne santé. Les besoins nutritifs varient selon le type de vie de l'individu, ses dépenses intellectuelles et physiques, le climat, l'altitude, la saison.

Certains aliments aident à digérer et d'autres perturbent et parfois intoxiquent.

La moindre erreur dans leur composition et, disons le, dans leur posologie, amènera un déséquilibre de la chimie du corps, la règle de l'équilibre vital sera transgressée, le terrain affaibli, les immunités naturelles amoindries : alors la maladie peut survenir.

L'alimentation est en quelque sorte une médecine qui aide le corps à se tenir en forme, à lutter contre le stress ou les maladies. L'alimentation doit donc être maîtrisée et rester un plaisir empreint de bon sens.


L'oxygène et le savoir respirer :
 

L'oxygène est essentiel à la vie. Nous respirons en moyenne 15 fois par minute, soit 21600 fois par jour ! Chez beaucoup, cette fonction capitale est considérablement amoindrie par le fait de ne pas savoir respirer.

Le résultat d'une respiration inadaptée est la perturbation des échanges gazeux entre le milieu interne du corps et l'environnement. D'où l'accumulation de toxines non éliminées, et leur surcharge dans les cellules.

La pratique journalière de l'exercice physique, l'état des voies respiratoires, le comprortement respiratoire sont les garants d'une bonne santé.


"Notre premier médecin, c'est nous !"

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article